Accueil semaine

Pendant la préparation des carnets de voyage promis, je vous emmène voir deux expositions parisiennes à visiter ce week-end et pendant les vacances.
En cas de petit creux, cuisinez nos recettes d’empañadas, faciles et délicieuses !
Je travaille également sur l’écologie au quotidien, idées en chantier, sujets à suivre.
Très belles journées à tous.

fiac ! Foire Internationale d'Art Contemporain 2018 by night

 

Visite hier soir de la fiac ! qui fête cette année ses 45 ans, au Grand Palais.
J'ai beaucoup aimé l'émulation qui y règne, la variété des sujets des stands des artistes et des galeries présentés.
Le sujet étant excessivement subjectif, je vous propose d'aller au Grand Palais faire des découvertes, vous faire une opinion, discuter avec les galeristes, apprécier et pourquoi pas acheter!

 


J'ai adoré le parvis piéton entre les Grand et Petit Palais, la cantine installée au milieu, la déco éphémère, l'esprit convivial et décontracté.



Voici mes découvertes personnelles, sans aucun objectif d'exhaustivité, hiérarchie, échelle ni impartialité. Comme d'habitude je vous fais grâce de ce qui ne m'a pas plu, choquée voire franchement énervée*.
J'ai fait une acquisition, je vous laisse deviner 😉


Cesar, compression de motocyclette
Alicja Kwade
Kohei Nawa

Miró, oiseau




Kupka
Peter Alexander

Anish Kapoor rencontre Daniel Buren
Pierre Soulages







Claire Fontaine
Iván Navarro, Loop




Le calme sous la belle nef après la fermeture :

 

fiac! Foire internationale d'art contemporain
Du 18 au 21 octobre 2018
À Paris
Billetterie en ligne

 

* Je trouve toujours intéressant d'emmener les enfants aux manifestations culturelles mais là je vous avertis que certaines œuvres ne sont pas du tout pour tout public.

Giacometti entre tradition et avant-garde au Musée Maillol



 

En collaboration avec la Fondation Giacometti parisienne, le musée Maillol expose et explore l’un aspect de l'œuvre de Giacometti : la sculpture.
50 pièces très variées répondent à 25 œuvres d'autres sculpteurs. L'exposition contextualise une vie de travail sur l'expression, le regard, la matière et le mouvement, en portant des points de comparaison avec les maîtres et contemporains de l'artiste. 


Alberto Giacometti (1901-1966) et les sculpteurs de son époque se doivent en effet d'exister artistiquement avec l'héritage parfois écrasant de Rodin (1840-1917).

 


Dès son plus jeune âge (12 ans!), Giacometti, issu d'une famille d’artistes, sculpte des visages au regard pénétrant.

 

Arrivé à Paris à 21 ans, il s’inscrit à l'Académie libre de la Grande Chaumière*. On reconnaît alors dans les œuvres qu'il produit les influences de l'art égyptien comme celle d'Antoine Bourdelle dont il fréquente l'atelier. Rapidement, il synthétise les formes de ses créations en découvrant le cubisme et les arts primitifs.

 

En 1935, son travail se porte à nouveau sur le visage, le regard, ce qui lui vaudra l'exclusion du mouvement surréaliste dont il fait partie depuis 4 ans. Toute sa vie artistique, il cherchera à capter ce regard, support de construction d'un visage.

Antoine Bourdelle, Augusta
Aristide Maillol, masque et tête de femme
Petit buste d'Annette


Se laissant guider par ses créations, il travaille involontairement sur de très petits formats pour lesquels il produit une réflexion sur le socle de la sculpture lui donnant au autre dimension.

Rodin, Saint Jean-Baptiste
Bourdelle, Madeleine Charnaux

Dessin d'après Rodin
Homme qui marche
Ses célèbres sculptures en pied, très effilées, très travaillées, oscillant entre la vie et la mort sont d'une grande force à l'indéniable présence. Il installe ses groupes sur des plateaux ajoutant à leur dimension presque ésotérique et leur donne des noms de nature, par là-même associée à la figure humaine.

Homme traversant une place

Les grandes figures des années 50, tel l’"Homme qui marche" semblant traverser un espace aussi immense qu’il est lui-même long et filiforme. Les pieds surdimensionnés très ancrés dans le sol sont comme une contradiction entre mouvement et instabilité.

Trois hommes qui marchent, avec les Trois nymphes de la prairie de Maillol
 

En complément, le musée Maillol présente des dessins de l'artiste, de magnifiques photographies de son atelier aux signatures célèbres, et notamment une émouvante vidéo où l'on voit l'œuvre prendre vie sous les doigts de Giacometti. Magique.

Homme qui marche sous la pluie dans l'atelier de Giacometti, 1949 par Denise Colomb
Atelier d'Alberto Giacometti, 1966 par Sabine Weiss
Giacometti posant dans l'atelier, 1957 par Robert Doisneau
 
Giacometti entre tradition et avant-garde
Fondation Dina Vierny - Musée Maillol
61 rue de Grenelle, Paris 7ème
Jusqu'au 20 Janvier 2019
Tous les jours de 10h30 à 18h30, nocturne le vendredi jusqu’à 20h30.
Billetterie en ligne

* L'Académie de la Grande Chaumière a été mis en vente par le propriétaire des bâtiments, son existence en tant qu'atelier d'art est menacée. Pour en savoir plus, lisez l'article de Connaissance des arts, signez la pétition sur change.org et faites passer.

Empanadas et autres petits chaussons

Le week-end, c'est sympa de cuisiner varié, tester des recettes
et préparer tous ensemble.
Ayant trouvé de petites pâtes à chaussons toutes prêtes*
d'un format pratique, nous avons tenté en famille les empanadas.


Réalisation :
Préchauffez le four à 210°, chaleur tournante.
Déposez les cercles de pâte sur une feuille sulfurisée. Garnir avec chaque farce (recettes ci-dessous) et replier.**
Pour une meilleure adhérence, mouillez légèrement les bords avant de refermer, et ne mettez pas trop de farce !
Passez au pinceau sur chaque chausson du jaune d'œuf additionné d'un peu d'eau.
** Mon conseil : faites des signes distinctifs sur chaque variété afin de pouvoir les reconnaitre après cuisson.
Posez chaque feuille sur une grille (meilleure cuisson des 2 faces)
Enfournez 10 à 12mn en surveillant la coloration.
  • Coté salé, nous avons préparé les farces suivantes :
- Bœuf chorizo
J'avais repéré la super recette d'empanadas au bœuf épicé du blog Fraise et Basilic, mais j'étais un peu pressée, alors j'ai cuisiné une version raccourcie :
Chauffer une poêle anti-adhésive, déposer une douzaine de tranches fines de chorizo, laisser rissoler. Ajouter l'équivalent de 2 steaks de viande hachée et une poignée de tout petits oignons grelot. Remuer, ajouter un bon trait de ketchup et bien mélanger. Inutile de saler.

- Thon coulis de tomate
Écraser une boite de thon de taille moyenne avec 2 traits d'huile d'olive, du sel et 10cl de coulis de tomates. Bien mélanger.

- Jambon fromage
Couper en 4 deux tranches de jambon et en 2 deux tranches de comté.

  • Coté accompagnement, nous avons préparé et décoré
Un plateau de crudités variées avec leurs petites sauces.
Si vous êtes pressés, il en existe de tout faits par Florette


  • Côté sucré, nous avons complété par des empanadas :
- Pommes express
Compte de pommes avec morceaux (Andros en petits pot, parfaite, pas trop sucrée)

- Nutella (avec la main légère)

- Pommes / Nut ! avec ce qu'il restait des deux !

Voilà, vous m'en direz des nouvelles,
 vos idées de recettes sont les bienvenues 😋

Une autre fois je ferai moi-même la pâte et vous tiendrai informés du résultat!

Vous aimerez :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...