Accueil semaine

Aujourd’hui parlons lecture avec deux sujets à dévorer : Comment lire régulièrement et efficacement ? et Quels sont vos livres préférés ?

J’attends vos idées, vos retours, vos envies de partager et de conseiller : à vos commentaires !

Merci, très belle semaine à tous.

Monumenta 2016 : Huang Yong Ping, Empires au Grand Palais


Désormais tous les 2 ans au printemps, depuis 2007, le Grand Palais donne carte blanche à un créateur majeur de la scène artistique contemporaine. Charge à lui d'imaginer une œuvre éphémère, unique, emprunte de son univers, en utilisant l'espace des 13500 m2 de la nef
Depuis le choc Anish Kapoor (sur ce sujet) il y a 5 ans déjà, je ne rate aucune édition de Monumenta (Daniel Buren sur cet autre sujet) et me laisse surprendre par l'œuvre gigantesque présentée.

Anish Kapoor
Daniel Buren

Cette année, l'artiste chinois installé en France Huang Yong Ping relève le défi avec une installation intitulée Empires.

La porte s'ouvre sur un mur de 305 conteneurs multicolores formant 8 collines réparties dans la nef. Chaque bloc atteste, avec ses marques, son histoire et ses détails, du volume des échanges internationaux de marchandises*.


En contournant l'œuvre par la droite, on découvre une grue de type maritime industriel qui soutient un gigantesque squelette de reptile -243 mètres- déployé sur ce paysage virtuel. Il n'est pas sans rappeler le Serpent d'océan déposé par l'artiste à la pointe de Mindin face au pont de Saint-Nazaire en 2012 (lire le sujet sur une balade à Nantes). Au Grand Palais, il s'enroule et déroule son ossature métallique dans la nef en ouvrant une gueule féroce vers le centre de l'installation. 




Un bicorne de taille impressionnante y est porté par une arche (il pèse 3 tonnes!). Au centre des éléments évoquant la mondialisation, le pouvoir est symbolisé par cette inspiration du couvre-chef de Napoléon à la bataille d'Eylau, image des ambitions économiques et politiques incessantes de notre monde. Parmi les conséquences sur l'humanité, le spectre des migrations dramatiques de populations tellement actuelles se profile autour des containers.

Le serpent semble former une boucle afin de montrer l'éternel renouvellement de ces pratiques militaires et commerciales stratégiques.
L'arrondi de sa forme comme les anneaux de son squelette font également écho à la structure du monument parisien qui l'accueille pour quelques semaines exceptionnelles. 


Une œuvre forte qui, sans porter de jugement, parle d'art, d'histoire, de modernisme comme d'industrialisation, de géopolitique, d'évolution de l'humanité.


Tous les jours sauf le mardi.
L'exposition est ouverte de 10h à 19h (nocturnes les jeudis, vendredis et samedis jusqu'à 22h) sans tranches horaires déterminées,
ce qui permet une grande fluidité dans le flux de visiteurs.
Afin de ne pas attendre, réservez et imprimez vos billets

Ouverture de 10h à 19h les lundis, mercredis et dimanches. Nocturne de 10h à 22h tous les jeudis, vendredis et samedis. - See more at: http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/monumenta-2016-huang-yong-ping#sthash.2YYuBgJp.dpuf

Ouverture de 10h à 19h les lundis, mercredis et dimanches. Nocturne de 10h à 22h tous les jeudis, vendredis et samedis. - See more at: http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/monumenta-2016-huang-yong-ping#sthash.2YYuBgJp.dpuf
Ouverture de 10h à 19h les lundis, mercredis et dimanches. Nocturne de 10h à 22h tous les jeudis, vendredis et samedis. - See more at: http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/monumenta-2016-huang-yong-ping#sthash.2YYuBgJp.dpuf
+ Sur ce lien suivez en vidéo le time-lapes du montage de l'expo : 13 jours et 12 nuits 24h/24 par 60 monteurs, accélérées en 1:09. 
+ Sur le site du Grand Palais : appli gratuite, programmation autour de l'exposition, dépliant, actus, e-boutique.
+ Découvrez l'espace de l'artiste sur le site de son galeriste kamel mennour.

* 210 millions de conteneurs auraient transité dans les ports du monde en 2016 à ce jour (source Planetoscope)

Aucun commentaire:

Vous aimerez :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...