Accueil semaine

Sorcières, citrouilles et fantômes, le retour ! Avec joie nous préparons Halloween et cette semaine je vous propose deux DIY réalisés dans le cadre de mes ateliers créatifs : un collier de petites breloques et des serre-têtes de chat.

Bon week-end, bonnes vacances et happy Halloween !

Un week-end au Ritz

Il y a quelques années, j'ai réalisé un rêve que j'avais envie de vous raconter en images : passer une nuit dans un hôtel parisien, à la fois pour le cadre et pour la sensation d'être en voyage à Paris. Deux jours de vacances à 30 mn de chez moi !
Un week-end printanier d'anniversaire, les enfants sont déposés à la campagne. Hésitant entre une nuit dans un château de Bourgogne et l'envie de rester à Paris en amoureux, la surprise est de taille.


Le samedi après-midi, nous garons discrètement la voiture dans le parking Vendôme - rempli de Roll's et autres Ferrari.
Devant le sublime porche du Ritz, arrivée dans un autre monde. Comme dans les films, le portier extrait d'un coffre des dizaines de malles Vuitton. Impensable de venir avec des bagages un peu fatigués !
A la faveur d'un partenariat d'entreprise, nous avons été accueillis en VIP (et en anglais). Le service, personnalisé, est aussi courtois qu'abordable et agréable.
Le Ritz, avant les travaux pharaoniques en cours était déjà sublime, de style ancien, mais très chic, très cosy, ponctué d’incroyables compositions florales.


Arriver tôt permet de profiter au maximum de son séjour. La chambre n’étant pas prête, un verre  nous est offert dans le très joli jardin du bar. La clientèle est cosmopolite et volontiers décontractée malgré son niveau de vie.









La découverte de la chambre fût un grand moment. La décoration plutôt française classique est de très bon goût, la chambre calme avec une fenêtre d’angle sur le jardin. Nombreux sont les jolis détails, petits cadeaux et charmantes attentions.



La salle de bain a une grande fenêtre et la baignoire porte les armoiries de l’hôtel. Il est possible de sonner la femme de chambre à tout moment y compris dans son bain en cas de  malaise ou de petite soif : un cordon sonne la femme de chambre et un autre le valet de chambre.

Nous sommes ensuite partis en peignoir et chaussons monogrammés d'un pas assuré à travers les couloirs de l’hôtel, direction le Ritz Club, sa sublime piscine de 17 mètres, son hammam, son sauna et son jacuzzi. À nous les transats couverts de serviettes chaudes et moelleuses. Les bonnets de bain y sont aussi beaux qu'obligatoires, apportés par le maître-nageur en personne ! Inconscients de leur privilège, des enfants barbotent comme dans la piscine municipale, prennent des cours privés de natation.   
La carte des options pour les enfants dans la cadre de l’hôtel est d'ailleurs impressionnante. 
Celle du room service fait au moins 20 pages, du petit-déj japonais au club sandwich.

Nous avons pu visiter la suite Coco Chanel, 150 m2 tout de même avec balcon sur la colonne Vendôme, sigle Chanel gravé dans le marbre, robinetterie dorée. Elle est louée comme toute chambre de l’hôtel ainsi que la suite voisine, l'appartement de la célèbre couturière ayant été scindé en deux.







Vêtus de nos plus beaux atours, nous commençons la soirée par un verre au célèbre bar l'Hemingway. Ambiance british, service charmant et très drôle. Ultra chic, une rose fraîche orne mon cocktail au Champagne. A l’Espadon, dîner feutré et délicieux, ambiance hors du temps


Le lendemain nous avons encore profité de l’hôtel et du quartier avant de repartir. Deux heures plus tard : arrivée en pleine campagne, les talons-aiguille s’enfoncent dans l’herbe, de quoi revenir les pieds sur terre !

Le Ritz aujourd'hui :
Depuis l'été 2012, l'établissement emblématique de la capitale s'offre une rénovation complète, en profite pour entrer dans l'ère digitale et, fort de ses 140 millions d'euros de travaux, devient membre du cercle très privé des palaces parisiens. Presque 120 ans après l'ouverture de ses portes.
Retardée par un incendie, la réouverture est imminente, premières disponibilités dès le 1er juin 2016. 71 chambres et 71 suites de 35 à 220 m2 pour la suite impériale, de 1000 à 18000€ la nuit.

En souvenir de Gabrielle Chanel un espace beauté sera associé à la marque. Le Ritz abritera également deux bars de prestige, un restaurant mené par le chef 4 étoiles Nicolas Sale, des espaces réception et conférences, une boutique et une école de cuisine Ritz Escoffier.
Découvrez sur ce lien une vidéo du palace parisien et sur celui-ci des images impressionnantes de la rénovation.

Le Ritz Paris
15 place Vendôme.

Aucun commentaire:

Vous aimerez :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...