Accueil semaine

Sorcières, citrouilles et fantômes, le retour ! Avec joie nous préparons Halloween et cette semaine je vous propose deux DIY réalisés dans le cadre de mes ateliers créatifs : un collier de petites breloques et des serre-têtes de chat.

Bon week-end, bonnes vacances et happy Halloween !

Balade à Nantes #1

Pour quelques jours ou pour la vie, Nantes serait-elle la ville parfaite ?

Nantes est provinciale et active, urbaine et maritime, moderne et écologique, historique et créative.
La ville a gardé peu de traces du modernisme invasif des années 70/80, et elle soigne son patrimoine industriel. Un exemple à suivre même si certains quartiers se cherchent encore. 
Capitale européenne verte, Nantes a multiplié ses lignes de tramway, aménagé des promenades, implanté des stations-vélo Bicloo, et le TGV s'arrête en plein centre. 


Nantes rénove et transforme son patrimoine, donc, dans le domaine public ou privé. Sublime exemple : l’hôtel Radisson Blu dont les 142 chambres et le restaurant se sont installés dans l'ancien Palais de Justice, au prix de travaux colossaux. Pari gagné : l'architecture classique est respectée et une déco sobre et design s'y est installée !

Une vraie réussite. Visite en images :





 



Radisson Blu Nantes, 6 place Aristide Briand.

En face, Kaufman & Braud transforme les anciens bâtiments de la gendarmerie en résidence chic, le "Carré Lafayette".

A côté, l'ancienne maison d'arrêt est elle aussi en chantier... À suivre.


La place Graslin est en travaux mais le restaurant La Cigale, véritable institution gastronomique et patrimoniale de la ville, reste ouverte.  Depuis 1895, la brasserie nous accueille, dès 7h45 pour le petit déjeuner et de 11h45 à 0h30 pour un thé ou un plateau de fruits de mer dans ce cadre historique et unique

En début de soirée, le quartier Graslin cache bien son jeu : dans les petites rues tranquilles, la musique s'échappe de toutes les portes. Chacun entre et sort, un verre à la main, du Café Cubain (musique live), du Et la Fourmi (bar à tapas), du Picwick's, du Corneille, du Racine, du Théâtre, de l'Univers (bar à cocktails style speakeasy depuis 1852) et du très branché MY Bar.

En face, ouvert depuis quelques semaines, le MY Resto, de style résolument moderne,  est rapidement complet. A l'intérieur, la déco est sobre et plutôt design et les murs ne craignent pas d'afficher un immense graff coloré. Le bon goût veut que la cuisine soit de qualité. Côté carte, chacun choisira entre plats classiques (terrine 7,50€ tartare frites 16€) et tendance asiat' (makis 9€, bo bun 9,50€ ou 14,50€, nouilles sautées 16€). Ajoutez un cheesecake revisité craquant au beurre salé et nous nous sommes régalés !
My Bar et My Resto, 15 et 16 rue Jean-Jacques Rousseau à Nantes : infos sur mymynantes.com


Prenez de la hauteur au 32ème étage de  la Tour de Bretagne où l'amusant café Le Nid de Jean Jullien vous accueille dans ses fauteuils-œuf et son bar-oiseau. Autour, la ville de Nantes s'admire à 360°, à 144 m de haut. Magnifique et totalement gratuit. Clin d'œil: des toits autour sont tagués d'un œuf au plat !

 
Tout près, 10 rue de Budapest, dans la boutique 100% miel de la Famille Mary, les déclinaisons de la gamme vont de la beauté à la cuisine en passant par le bar à miel. Visitez leur site web, sa boutique en ligne livre en 48h et si vous êtes dans la région, un superbe Spa vous tend les bras. J'y ai trouvé un joli livre de cuisine au miel (6,90€), des madeleines au miel 100% mortelles (4,90€ le sachet) et des tartinades salées pour l'apéritif (3,95€ le pot).

Juste à côté, j'ai découvert de ravissants bijoux fantaisie en cuir et métal chez Bebou la coquette (9€ la bague et 12€ le bracelet), et plein d'idées-cadeau.

En journée, la basilique St Nicolas, récemment rénovée, s'ouvre sur la ville, et devant l'église Sainte-Croix, une petite brocante sympa déballe ses objets et livres d'occas'.

Rue Crébillon (au 21), j'ai vu de ravissantes chaussures chez Alain Jarian,
et chez Gant, 6 rue Rubens,  la jupe en jean parfaitement coupée,
chez Castelanne, 11 rue Crébillon, je me suis enivrée du parfum chocolaté de la boutique et j'ai croqué des galettes à la fleur de sel, 
chez Renouard, 9 rue Rubens, j'ai admiré les sublimes sacs de cuir fabriqués en Bretagne.

Le ravissant Passage Pommeraye, rue de la Fosse, est à voir absolument même si son contenu est un peu décevant. Patience, des travaux sont ici aussi en cours, et Hermès vient de s'installer ...
Chez Coiffard, 7 et 8 rue de la Fosse, double librairie et éditeur engagé, j'ai repéré de très beaux livres sur Nantes et sa région à tous les prix. J'ai craqué sur Made in Bretagne (7,90€) pour cuisiner local et pas light.


Un petit creux ? La crêperie Heb Ken, 5 rue de Guérande, cuisine de délicieuses galettes de blé noir artisanales, en terrasse sur la charmante rue piétonne ou dans sa jolie salle cosy. Galette + salade + cidre = 9,50€.

Si vous n'allez pas à Pornic, arrêtez-vous à la Fraiseraie, 1 place de la Bourse (ou 4 rue des Halles), les glaces à l'italienne sont les meilleures du monde. Si. 

13h, j'ai mal aux genoux, j'aurai dû prendre un Bicloo !

Sur l'île de Nantes : intense activité ...
 
Les enfants sont sur les manèges-machines de l'Ile. Modernité et ambiance Jules Vernes garantis. Attention, l'éléphant se déplace et il arrose pour de vrai ...



Les adultes visitent les anciens chantiers navals, pour le souvenir et pour comprendre la mutation de la ville, en particulier de ce quartier.

Un peu trop rapide, cette transformation ??
100% traditionnelle, la Cale 2 l'Ile (Hangar 31) fait de la résistance : l'association rénove de vieux bateaux et participe à des manifestations nautiques, pour que le savoir-faire perdure et que le patrimoine soit transmis aux nouvelles générations. N’hésitez pas à entrer jeter un œil, comme moi, vous serez bien accueilli et aurez sans doute droit à plein d'explications. 

Les affamés / assoiffés poursuivent leur route sur l'Ile vers la Cantine du Voyage (en saison uniquement, 7j/7 de midi à minuit), un endroit super simple, cosy, accueillant et moderne, plein de bonnes idées et abordable.

Au bord de l'eau, les Anneaux de Daniel Buren et Patrick Bouchain invitent à suivre l'estuaire et s'illuminent de couleurs à la tombée du jour.
Pour un court voyage, empruntez un bateau à la gare maritime juste en face et longez l'île direction Trentemoult, village calme, coloré et pittoresque.
Pour un long voyage, montez à bord du Belem s'il est amarré à Nantes. Engagez-vous comme stagiaire direction l'Afrique, les îles, Venise... Pour la visite du bateau en images avec liens et infos, cliquez ici.

15h, j'ai les pieds en flammes, je saute dans le tram ! De 1,38€ à 2€ le billet 1 heure, trajets illimités.

Calme et fraîcheur au Jardin des Plantes.
Les ambiances et les végétaux y sont très variés : des plantes carnivores dans les serres, au massif du poussin ronfleur de Claude Ponti en passant par la cabane bambou , une idée à réaliser très facilement dans son jardin. 

Tout près, visite curieuse au Sozo, un étonnant et détonnant hôtel design de 28 chambres dans une ancienne église XIXème.  En plein centre mais très au calme, 16 rue Frédéric Caillaud.

Pause au Lieu Unique, 2 quai Ferdinand Favre, une belle réhabilitation que j'avais très envie de voir. Si l'architecture extérieure des anciens bâtiments des petits gâteaux LU est plutôt classique, l'intérieur est plutôt de style industriel tendance un peu bohème.
Il abrite un bar avec terrasse où même le soda est breton (le coca du "phare ouest"!). Et aussi un resto (en travaux), un hammam, une salle de spectacle, des espaces d'exposition où j'ai pu expérimenter une projection vidéo xxl de vague interactive.


17h, il fait chaud, visite du Château. Attention, en fin de journée, seuls les espaces extérieurs du palais des Ducs de Bretagne sont accessibles.

À la sortie, dans les charmantes petites rues de la vieille ville, la jolie boutique Château de famille mixe la déco et les antiquités pour faire de sa maison un château ou d'un château, sa maison. 

A l'heure de l'apéro, dans ce quartier animé & piéton, on se presse au Pti Zinc, au Sélect, au Havana Café, au pub John Mc Byrne, au Perrok' ou au Bar du Coin. Oui, le choix est vaste et les terrasses nombreuses ! Cliquez pour les localiser.

Du coup, le matin, le quartier des Ducs de Bretagne peine à se réveiller. Pour le café, attendez 10h et retournez au Sélect (14 rue du Château), où le calme règne à nouveau. L'ambiance déco voisine les livres mis à disposition. Un bel endroit art déco en façade, brocante de famille et bohème à l'intérieur. Le bouquet de poireaux dans un vase est comme un statement : ici, c'est simple, sain et bon.

Pour le petit déj', pour un sandwich et pour les pains bien sûr, les 3 Boulangerie(s) d'Antan sont ouvertes de 7h à 20h. Le célèbre gâteau nantais y est extra-moelleux. Au 5 rue des Carmes (sauf le dimanche), 19 rue de Verdun (sauf le mercredi), et au 24 rue Racine.

Tous les ans en juillet et août, suivez le fil vert du Voyage à Nantes pour redécouvrir la ville et ses environs. Une manifestation riche et variée qui invite de nombreux artistes à décorer la ville, étonner les spectateurs, dépasser les limites de la cité. La plupart des œuvres sont accessibles gratuitement. Une bonne raison de revenir tous les ans. Chargez l'appli et partez à la découverte. 

Pour illustration : voici le Serpent d'Océan de Huang Yong Ping, à la pointe de Mindin, une gigantesque œuvre durable (très) étonnante et ludique. 

Enfin, la ville de Nantes a aussi son appli, "Nantes.fr", gratuite toujours, amusante et bien faite, elle égraine dans de petites bulles nombreuses infos allant des transports aux sorties, de l'actu aux travaux en passant par les sites incontournables à visiter.

Nantes, le retour : suivez ce lien pour de nouvelles balades !

Aucun commentaire:

Vous aimerez :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...