Accueil semaine

Sorcières, citrouilles et fantômes, le retour ! Avec joie nous préparons Halloween et cette semaine je vous propose deux DIY réalisés dans le cadre de mes ateliers créatifs : un collier de petites breloques et des serre-têtes de chat.

Bon week-end, bonnes vacances et happy Halloween !

Journée VIP chez Azzaro


Certains jours, la vie de blogueuse parisienne est particulièrement agréable ...
Rendez-vous 65, rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris, 8ème arrondissement, pour une journée hautement privilégiée.
 
La boutique Azzaro est peuplée de merveilles rebrodées de sequins, plissées, drapées, au tombé parfait. Car la qualité essentielle d’une tenue de couture, c’est avant tout la coupe. De sublimes robes juste tenues par un voile de tulle voisinent des accessoires hautement désirables.
Ici, une simplissime robe de cuir rouge si souple m’attire irrésistiblement avec ses boutons de cristal le long du dos, et là, je tombe sous le charme d'un divin manteau beige pressionné avec sa ceinture nouée. Extra-doux, en laine et cachemire.
De ravissants escarpins de cuir vernis ajouré suivent d’adorables bottines lacées...

Grâce à l’apparente sobriété (les couleurs blanc, marine, beige, rouge), les détails sont mis en valeur et beaucoup de gaité transparait. De même, les modèles des publicités ne se prennent pas au sérieux, et c’est tant mieux.

Juste le temps de découvrir de malicieux smokings bustier ou combinaison à grand revers, et le show-room nous appelle.
Parmi 30 privilégiées, j’assiste à un défilé privé dans le show-room dessiné par Loris Azzaro il y 4 décennies.


Créée en 1967 par le couturier, la maison Azzaro a connu un succès fulgurant, dès le début des années 70, à la faveur d’un engouement de la part des plus grandes stars de l’époque. Le livre Azzaro, par Jérômine Sauvignon dans la collection Mémoires de la Mode, paru chez Assouline en 2011, retrace ces 40 ans de couture. De nombreuses photos présentent des modèles stars (Marisa Berenson, Brigitte Bardot, Jane Birkin …) portant leur tenue Azzaro devenue culte. La mode imaginée par Loris Azzaro a beaucoup habillé le cinéma et le monde de la publicité.
A l’aube des années 80, l’univers Azzaro s’enrichit d’un parfum pour femme, de lunettes, de maroquinerie, puis d’un parfum homme au jus inoubliable.
Depuis le décès du couturier, Vanessa Seward puis Mathilde Castello Branco ont assuré la direction artistique de la maison de couture. Une nouvelle ère s’ouvre pour cette grande maison parisienne dont les modèles ont su suivre l’air du temps tout en restant dans l’esprit de Loris Azzaro. Tout un art.


Retour à la présentation des modèles-phares : les mannequins, jambes nues, chignons coiffés-décoiffés laissent la vedette aux tenues.
Le noir suit le marine, le rouge franc ou le blanc immaculé jusqu’aux mini-gants de cuir.

Le défilé, tout comme sa bande-son, est très « diamonds are forever ». Cependant, dans les collections de prêt-à porter Azzaro, de nombreux modèles de jour s’adaptent au quotidien d’une femme active. D’ailleurs, de façon amusante et plutôt élégante, une ravissante robe de maille noire griffée-maison sera mise au jeu du tirage au sort pour l’une des visiteuses !


Afin de nous remettre de nos émotions, si besoin est, un lunch nous attend ensuite dans la boutique : champagne, petits fours et macarons …
Puis, nombreuses sont celles qui ne résistent pas à l’essayage : la mousseline virevolte, les robes tournent et les couleurs claquent. Nul besoin d’insister pour être conquise !









Par petits groupes, nous sommes ensuite exceptionnellement autorisées à visiter les ateliers.
Les prototypes de chaque modèle y sont conçus, sur dessin puis sur mannequin. Suivront plusieurs essayages, puis un patronage et enfin le montage.

La fabrication de l’ensemble de la collection sera confiée à un spécialiste de la couture de luxe, et les broderies à un artisan français.

La robe photographiée ici dans l’atelier représente 23h de travail. Elle est rebrodée de 1100 strass Swarovski.
L’atelier assure également les retouches, afin que la robe soit parfaitement adaptée à chaque cliente.

La maison Azzaro garde l’envie d’habiller de nombreuses femmes, toutes différentes, avec comme seule satisfaction leur sentiment de se sentir belle et unique.
Un très beau métier.


Je vous invite à découvrir le site officiel de la maison Azzaro et la page facebook en cliquant ci-dessus, y sont présentées de nombreuses photos des collections, ainsi que des vidéos, et vous pourrez profiter de l'occasion pour visiter la boutique en ligne.
La boutique parisienne vous accueille 65, rue du Faubourg St-Honoré, du lundi au samedi de 10h à 19h. J'y suis retournée avec mes filles qui ont particulièrement apprécié !

Aucun commentaire:

Vous aimerez :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...