Accueil semaine

Il fait beau, il fait chaud !! C’est l’occasion de se retrouver à travers 5 sujets brûlants (pas pu résister) : Que faire face à la chaleur ??, Menus d’été caniculaire, Salade fraicheur, Green shot glacé, boisson énergisante estivale.

Très bon week-end !

Joana Vasconcelos à Versailles



Rencontre entre le beau et l’étrange au Château de Versailles.

Depuis quelques années, le domaine de Versailles a acquis une nouvelle dimension. Après des expositions ultra-modernes quelque peu incongrues, Joana Vasconcelos représente cette saison l’art contemporain invité au château. L'artiste portugaise y voit « non un lieu d’exposition mais bien un lieu habité par l’art ».
Moteur de la vie artistique moderne mondiale, cette jeune femme d’à peine 40 ans y va franchement. Et cette fois ça marche. Une incroyable alchimie s’instaure entre le lieu, son histoire, et les œuvres insensées qu’elle y présente.
Avec en prime : humour, féminité, sens du détail et philosophie.
C’est sublime et tout bizarre, tout ce que j'aime :-)



Dommage que les boutiques du château au sens marketing très prononcé ne proposent pas ces magnifiques Cœurs Indépendants en version bijoux…

Les dames de compagnie ressurgissent en gardes léonins au pelage de dentelle et au regard inquiétant dans la Salle des Gardes de la Reine.

Par contre Mary Poppins, qui vous accueille dans l'Escalier Gabriel, serait la nounou idéale de nos enfants avec toutes ses couleurs, sa souplesse, tous ses bras, et sa taille imposante.



Quand aux souliers Marilyn en fait-touts présentés dans la Galerie des Glaces, Marie-Antoinette ne les aurait pas reniés. Ils sont si bien faits qu’ils semblent confortables : parfaite cambrure, hauteur de talon idéale, style actuel … et bien sûr ils sont hautement symboliques des paradoxes de la femme moderne.
100% girly, le Lilicoptère dans lequel on verrait bien Barbie, est à taille réelle et tout en plumes roses, dans la Salle 1830.


Comme toujours, la vision de l’art, 100% subjective, sera propre à chacun. C’est justement cette interactivité qui est intéressante.

L’immense Galerie des Batailles est véritablement habitée par la série des gigantesques Valkyries, dont on ne peut qu’admirer les motifs, les matières et les détails. 


Elles font écho aux couleurs du lieu, à sa taille, et à sa décoration. Tout en contrebalançant son côté carré, guerrier, classique et très vide, par leur opulence.

Vous avez deviné, j’ai adoré !
 

Un seul regret : les œuvres exposées ainsi provisoirement poussent le visiteur vers des pièces déjà remplies de monde, et des couloirs bondés dans lesquels il est presque impossible de se mouvoir.

Allez, poussez quelques touristes et foncez, Joana Vasconcelos à Versailles, c’est jusqu’au 30 septembre.

Pour réserver cliquez ici, pour visiter le site de l'artiste c'est ici, et enfin, pour voir le diaporama de l'expo sur le site du Domaine de Versailles, c'est par là.
Très belle visite.

En ce moment se visite aussi à Versailles l'exposition Les Dames de Trianon : les infos sont sur ce post de la semaine dernière.

Aucun commentaire:

Vous aimerez :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...